4 questions à se poser avant de communiquer ?

Avant de vous lancer dans l’élaboration de votre plan de communication et avant la réalisation de vos supports, voici 4 questions primordiales à vous poser :
– Quelle est votre problématique ?
– À qui vous vous adressez ?
– Quels sont les objectifs que vous souhaitez atteindre via votre communication ?
– Quel est votre budget ?

Plan de communication et stratégie - Zouille Communication & Evènementiel

Première étape, votre problématique.

C’est à dire, quelle est la difficulté principale que la communication doit permettre de surmonter ? Votre plan de communication sera établi en fonction de cette problématique.

 

Deuxième étape, à qui vous vous adressez ?

Il s’agit de déterminer votre cible et par la même occasion le type de communication. Puisque vous vous en doutez, on ne s’adresse pas de la même façon à ses clients qu’à ses collaborateurs.

Il existe 4 types de communication :

1- Communication corporate ou institutionnelle : Le sujet de discours est l’entreprise ou l’organisation elle-même et peut s’adresser à des publics très nombreux et très différents.

2- Communication marketing : Elle s’adresse aux consommateurs (BtoC ou BtoB) dont le sujet de discours se compose des marques, des produits, des gammes de produits et des services (globalement de l’offre de l’entreprise ou de l’organisation).

3- Communication interne : Elle s’adresse aux salariés de l’organisation.

4- Communication financière : Elle s’intéresse aux actionnaires, aux intermédiaires financiers et aux milieux financiers. Cette communication est essentielle pour les entreprises cotées en Bourse.

 

Troisième étape, les objectifs à atteindre par la communication.

Dans chaque type d’organisation (entreprises, associations, collectivités), établir la liste des objectifs de communication relève souvent du casse tête. En effet, ceux-ci sont multiples et de nature très différentes : accroître son chiffre d’affaires, gagner des parts de marché, informer sur un nouveau service, améliorer la notoriété, fidéliser,…

Pour partir sur de bonne base, il vaut mieux organiser sa démarche de communication. Pour cela, regrouper tous vos objectifs en 3 catégories : faire connaître, faire aimer et faire agir.

1- Faire connaître : Ils visent à porter l’information à la connaissance des cibles auxquelles elles sont destinées. Ils concernent la notoriété et surtout l’identité : existence d’une marque, d’un produit et de ses caractéristiques, données factuelles sur une entreprise ou une organisation, etc.

2- Faire aimer : Ils touchent le domaine de la relation, de la sympathie, de l’adhésion et sont très fréquents dans les communications d’organisations. De manière simplifiée, l’objectif est de faire aimer l’entreprise, la marque, l’organisation, les produits… et améliorer l’image.

3- Faire agir : Ils visent à modifier le comportement des personnes visées. C’est à dire changer les habitudes des consommateurs. Motiver les collaborateurs et les partenaires, gagner un opposant à votre cause, faire tester un nouveau produit… Souvent considéré comme difficile à atteindre par la stratégie de communication, ils sont néanmoins essentiels puisqu’ils synthétisent et concrétisent les implications des objectifs précédents.

Attention toutefois à ne pas fixer des objectifs trop généraux ou irréalisables par la communication. Par exemple « augmenter son chiffre d’affaire de 20 % » n’est pas un objectif de communication car les résultats commerciaux dépendent de multiples facteurs autres. Il faut fixer des objectifs sur lesquels la communication a une influence directe. Comme par exemple « attirer 2 000 prospects à votre journée portes ouvertes ».

 

Quatrième étape, et des plus importante, votre budget !

Quel investissement êtes-vous prêt à faire à court, moyen et long terme pour atteindre vos objectifs ?

Pourcentage du chiffre d’affaires, pourcentage de la marge nette, en fonction des parts de marché, etc., il n’y a pas de règle élémentaire. Sachez que les premières estimations budgétaires dépassent souvent les ressources de l’organisation : il faut arbitrer et faire des choix.

 

Vous avez besoin d’aide ? L’agence Zouille Communication & Évènementiel vous conseille et vous accompagne pour déterminer ensemble vos objectifs, vos cibles et votre plan de communication. Rencontrons-nous !